Quelles sont les normes obligatoires des chaussures de sécurité ?

Dans de nombreuses professions, il y a des consignes à suivre pour ne pas se mettre en danger. Or, plus que de simples conseils, que l’on suit pour s’assurer de ne pas avoir d’accident ou pour ne pas se blesser, il s’agit souvent d’obligations. En effet, il en va de la responsabilité d’une entreprise, de protéger ses salariés, et ceux-là ont donc eux aussi des obligations envers leur employeur.

Le port du casque et des chaussures des sécurité

Sur les chantiers de constructions, par exemple, il est de rigueur de porter un casque de protection, et personne n’est exempt de cette obligation. C’est ainsi, même les visiteurs se doivent de protéger leur tête, même si cela leur paraît une précaution de trop. De la même manière, dans certaines professions, on n’a pas d’autre choix que de porter des chaussures de sécurité. Or, celles-ci ne doivent pas être choisies au hasard, mais selon certains critères, qui leur assurent qu’elles protègent vraiment la personne qui les porte. Si on ne le sait pas, il faut se renseigner et apprendre quelles sont les normes obligatoires des chaussures de sécurité, pour être sûr de faire le bon choix.

Quelles sont les normes obligatoires des chaussures de sécurité ?

Quelles sont les normes obligatoires des chaussures de sécurité ?

Protéger ses pieds est crucial, dans les professions où l’on risque chaque jour de voir une charge, plus ou moins lourde, tomber et risquer de blesser une personne. Les pieds sont particulièrelent fragiles, du fait q’ils sont constitués de petits. Porter des chaussures de sécurité, renforcées sur le dessus, est donc un bon moyen pour éviter les blessures. Quelles sont les normes obligatoires des chaussures de sécurité ? En l’occurrence, les chaussures de sécurité – comme celles que l’on trouve sur ce site internet – sont encadrées par la norme EN ISO 20345:2011.

Aussi  Manaa.online, un bon choix de formation en art

Chaussures de sécurité et norme EN ISO 20345:2011

Que dit cette norme ? Qu’il y a deux points à respecter pour faire d’une chaussure une véritable chaussure sécurisée : elle doit comporter un embout de protection qui

  • pourra résister à un choc de 200 Joules, soit la force d’une objet de 20 kg qui tomberait d’un mètre de hauteur
  • pourrait résister à un écrasement de 15 kN, soit la force d’un objet de 1500kg posé sur le pied

Cela donne donc une idée des risques auxquels on échappe, en portant des chaussures vraiment sécurisées, qui prémunissent contre les blessures dues à des chutes d’objets lourds, ou bien au risque de se faire rouler sur le pied par un engin important.

Y a-t-il d’autres normes obligatoires pour les chaussures de sécurité ?

Il y a des particularités en fonction des métiers. Dans certains, on peut par exemple porter des baskets de sécurité, plus confortables et plus esthétiques que de grosses chaussures de sécurité classiques. Les matières qui les composent sont plus souples et l’intérieur de la chaussure est vraiment fait pour que le pied y soit bien maintenu, mais par des matières douces au toucher. Mais ce type de chaussures de sécurité n’est pas adapté à tous les secteurs d’activités et il arrive que dans certaines entreprises, on ne puisse pas avoir le droit d’en porter.