Trois semaines de bonheur avec les hommes du désert

C’était un rêve mais aussi un défi que je m’étais lancé il y a quelques années.

Après une émission télévisée sur les hommes du désert, j’avais décidé qu’un jour, je traverserai avec eux une partie du désert et c’est ce que je viens de faire.

Mon rêve est devenu réalité

J’ai préparé ce voyage longtemps à l’avance, rien ne devait se mettre en travers de mon chemin.

Avec l’aide précieuse d’un copain qui connaissait un homme du désert, je me suis mis en contact avec une caravane.

J’ai suivis très précisément toutes les instructions qui m’ont été donné pour ne pas être un fardeau dans ce périple mais au contraire une personne active dans cette caravane.

J’ai connu des hommes fantastiques

Le matin du départ, j’étais très excité, je n’avais pas fermé l’œil de la nuit et quand j’ai fais la connaissance de mes amis de route, j’ai été séduit par leur simplicité.

Trois semaines de bonheur avec les hommes du désert

On les appelle « les hommes bleus » tout simplement car ils sont habillés principalement en bleu, c’est la couleur de leur chèche qui est teinte avec de l’indigo et qui décolore sur la peau, cette teinte éloigne les moustiques.

Ce sont les seigneurs du désert

Notre périple a duré trois semaines, pendant tout ce temps, j’ai partagé leurs quotidiens, leurs habitudes, leurs façons de vivre et j’ai appris à connaître chacun d’eux.

Ces hommes ont de vrais valeurs, même si ils sont fiers au premier abord, j’ai passé avec eux des moments très forts, ils sont vite devenus des amis que je n’oublierai jamais!