Je suis arrivé à ce que je voulais

J’avais neuf ans quand un drame a changé ma vie, j’ai assisté impuissant à la mort d’un voisin que je connaissais bien.

Cet homme avait 53 ans et il s’est éteint devant moi et devant une dizaine de personnes incapables de rien faire.

Quand les pompiers sont arrivés, c’était trop tard et l’un d’eux a demandé si quelqu’un lui avait fait le massage cardiaque mais personne ne savait faire.

Cet homme aurait pu être sauvé

Si une personne avait pratiqué le massage cardiaque en attendant l’arrivée des secours, cet homme aurait pu être sauvé.

C’est tout de même dramatique et révoltant de savoir que personne a tenté quelque chose pour sauver ce voisin.

C’est ce jour là que j’ai dis à mes parents qu’un jour je serais médecin et que je ne laisserai personne mourir.

Je suis arrivé à ce que je voulais

C’était un rêve d’enfant

Ce rêve d’enfant n’était pas très réaliste, je pensais qu’il suffisait d’être médecin pour sauver tous les humains et bien sur, je ne me rendais pas compte que parfois les médecins sont eux aussi impuissants.

J’ai fais des études pour devenir médecin, je me suis accroché car il faut bien reconnaître que les études sont longues et difficiles mais aujourd’hui, j’ai mes diplômes en poche et j’ai affiché récemment ma plaque de médecin.

Je suis content d’avoir réussi

Je sais aujourd’hui que je ne sauverai pas tous mes patients mais ce que je regrette, c’est qu’à l’école on n’apprenne pas à faire le massage cardiaque aux enfants.

Je pense que ce serait une très bonne chose et vous qu’en pensez-vous?